Aller au contenu

Le principe de réciprocité dans la construction et la gestion de partenariats internationaux dans des universités du québec : Perceptions et pratiques de membres du personnel administratif

Description

L’objectif de cet article est de comprendre comment les universités québécoises appliquent le principe de réciprocité dans la gestion de leur internationalisation. En prenant comme angle d’analyse le travail de membres du personnel administratif dans la construction et la gestion de partenariats internationaux, nous examinons les pratiques associées aux quatre objectifs du principe de réciprocité (équité, autonomie, participation et solidarité) pour mieux identifier celles qui permettent concrètement de le mettre en application. Une analyse d’entretiens menés auprès de neuf administrateurs de haut rang et coordonnateurs de projets œuvrant dans trois universités francophones et une université anglophone met en évidence la volonté de construire des partenariats transformationnels. Il ressort des propos des répondants une volonté affirmée d’inscrire les partenariats internationaux dans une vision conciliant à la fois des avantages économiques et symboliques et la cohésion sociale.

Référence

Uzenat, M. et Kamanzi, P. C. (2023). Le principe de réciprocité dans la construction et la gestion de partenariats internationaux dans des universités du Québec : Perceptions et pratiques de membres du personnel administratif. Canadian Journal of Higher Education, 52(3), 85-97

Axe associé

Profils liés