Aller au contenu

De la convergence des transitions socioécologique et numérique : une démarche de recherche-intervention pour soutenir l’innovation responsable dans le contexte de la zone d’innovation Technum/Bromont

Description

Le 3 février 2022, Bromont obtenait la désignation de Zone d’innovation en technologies numériques par le gouvernement du Québec. Grâce à un écosystème industriel installé au fil de cinq décennies, la Zone d’innovation Technum devient ainsi le plus récent symbole d’une industrie qui s’est renouvelée en réponse aux besoins changeants des marchés utilisateurs de circuits et systèmes microélectroniques. Au coeur de sa mission, Technum est appelée à devenir l’ambassadeur technologique d’un Québec numérique responsable, tant sur le plan environnemental que social. Cette attente comporte toutefois son lot d’angles morts, de conditionnalités implicites et de promesses risquées que les acteurs de la Zone auront tout avantage à prendre en considération pour faire de la responsabilité sociale un atout stratégique. Sous la forme d’un projet transdisciplinaire de recherche-intervention, la présente initiative vise donc à permettre l’évolution rapide (en 3 ans) de la collaboration intersectorielle initiale vers un dispositif structurant d’innovation responsable. La question au coeur de la démarche de recherche est la suivante : comment les acteurs de l'innovation au sein de la Zone Technum peuvent-ils se positionner de façon responsable dans le cycle de création et d’adaptation des attentes technologiques? Afin de répondre à cette question, trois objectifs spécifiques seront poursuivis, en correspondance avec les trois phases de la méthodologie. [Année 1] La première phase consiste à réaliser un diagnostic où seront analysés les écarts entre, d’une part, les représentations et les capacités actuelles de la Zone en matière d’innovation responsable et, d’autre part, la littérature scientifique et les discours d’acteurs sociaux pertinents (citoyens, groupes environnementaux, médias traditionnels et nouveaux médias, etc.). [Année 2] La deuxième phase a pour objectif de réaliser des interventions exploratoires. Il s’agira de co-développer pour et avec la Zone, un modèle d’ accompagnement de l’innovation responsable aligné sur les besoins et les enjeux identifiés lors du diagnostic. Concrètement, la deuxième phase permettra aux acteurs de la Zone (p. ex. C2MI, IBM, Ville de Bromont, SODEB, ISEQ, Cégep de Granby) de développer leur capacité à anticiper les enjeux sociaux et environnementaux liés au cycle de vie des circuits et systèmes microélectroniques. Pour ce faire, les assises d’un dispositif d’innovation responsable seront établies autour de quatre dimensions :

(1) l’anticipation, (2) la réflexivité, (3) l’inclusion et (4) la réactivité. [Année 3] La dernière phase vise l’ autonomisation des acteurs de la Zone. Le modèle d’accompagnement co-développé et expérimenté en phase d’intervention sera pérennisé en traduisant ses dimensions sous la forme d’un ou plusieurs processus opérationnels fondé(s) dans la littérature récente en management de la qualité. Les retombées du projet seront multiples et échelonnées dans le temps. Entre autres, les phases 1 et 2 permettront, pour les groupes-cibles intermédiaires de la ZI, une montée en capacité dans le domaine clé de l’innovation responsable. Fort de ces premiers apprentissages, le projet réalisera, dans un deuxième temps, des activités de vulgarisation auprès du grand public qui se déclineront selon différents formats: par exemple, une plateforme web, des conférences, des balado et des parcours commentés avec les résidents.

Financement

Programme STIMuleS—Maillage science, technologie, ingénierie et mathématiques & Sciences Sociales

FRQNT

2023-06 - 2026-05

Axes associés

Responsable

Cochercheurs/Cochercheuses

Mourad Ben Amor
Valérie Grandbois
Serge Ecoffey
Morgan Mouton
Mathieu Gagnon
S. Paquin
Cédric Brunelle
Jean-François Dubé

Collaborateurs

Nathalie Nicole Bouchard
Céline Verchère